Tour rotative de David Fisher



L’architecture nous a permis la création de nombreuses œuvres au travers le monde. Nous n’avons qu’à penser aux appartements d’Habitat 67, du Stade Olympique, du Château Frontenac pour reconnaître ce talent particulier.

Habitat 67

Stade Olympique de Montréal

Château Frontenac - Québec

Tout dernièrement, l’architecte italien, David Fisher a imaginé un concept de tour rotative. Érigé à Dubaï aux Émirats arabes unis, le « gratte-ciel novateur » sera en mesure de changer régulièrement de forme selon les vents et du soleil.

Tour rotative de David Fisher

La « Rotating Tower », tel que baptisé par Monsieur Fisher, a la caractéristique de faire pivoter chacun de ces étages puisque l’édifice s’appuie sur un mécanisme autonome. Avec une exposition à la lumière du jour maximisée, un panorama à couper le souffle ou un paysage constamment différent grâce à la rotation lente sauront enchantés les futurs occupants.

Au coût approximatif de 300 M$, le projet de tour rotative de David Fisher pourrait également être érigé à Milan, Moscou, New York et Tokyo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*